Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 18:24
Belle semaine pour les vendanges , la météo clémente favorise la remonté des degrés qui n'étaient pas au plus haut. Bien sur nous sortons de quelques millésimes généreux et précoces et nous voilà revenus aux dates de vendange du siècle dernier , nous avions perdu l'habitude.
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 09:15


Les raisins issus de cette parcelle sont maintenant à l'abri
( cuvée B ) mais les derniers relevés arrivent encore et donnent quelques indications sur la direction prise par les vignes recouvertes de brf . Maintenant l'histoire continue.
En matière de bilan purement technique, le brf rend des services quand il est épandu au pied de la vigne
, pour le contrôle de l'herbe ( effet mulch )
Par contre nous ne couvrirons de brf la partie centrale que si nous avons un approv
isionnement suffisant , peut-être dans un deuxième temps.
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 07:16

Qui a dit qu'il n'y avait plus de saisons ?

Dans une période pareille les discussions sur le climat ressemblent à des brèves de comptoir, l’humour en moins. Et pourtant nous avons bien le nez en l’air à nous poser la question de savoir si nous avons bien fait de convoquer les vendangeurs pour lundi ? si la météo a bien raison ? Si le raisin est mur ? Enfin toutes sortes d’interrogations qui pourraient sembler banales en d’autres occasions, mais qui prennent pour nous une importance particulière.

Dans la nuit de jeudi un nouvel orage violent, 24 millimètres en plus. La vendange tiendra, l’état sanitaire est excellent.

Les vendangeurs sont convoqués pour lundi, la météo annonce une belle journée, tout semble en place, reste l'imprévu ...

En attendant deux jours de veillée d'arme, pour souffler un peu avant de rentrer dans cette période très particulière des vendanges.
Pourquoi particulière ? Sans doute parce qu'elle est à la fois faite de contrainte et de liberté.

Contrainte par le caractère exclusif de l'activité, nous ne ferons que ramasser du raisin, le transporter, le vinifier, et ...presque rien d'autre.

Liberté parce que ce programme est dégagé des codes horaires qui organisent la vie de l'entreprise toute l'année, nous devenons comme tout agriculteur qui ramasse le fruit de son travail, seulement tournés vers cette tache, avec toute la liberté d'action qui permet de la faire au mieux.

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 10:37
 de toutes façons, on oublie toujours quelque chose ...
A LA CAVE
- niveau d'huile des réducteurs OK
- pharmacie ? OK
- peinture alimentaire du conquet de reception ? OK
- commande des produits oeno ? OK
- certificat d'alimentarité des peintures ?
OK
 - analyse de la potabilité de l'eau ?
en cours
- Tension des courroies de la pompe à marc ?
OK
- vérification des contacts électriques ?
OK
- fourniture du CO² pour inertage ?
OK
- certificat de non présence d'OGM dans les produits oeno?
téléchargé
- tour de vigne pour réalisation du plan de vendange ?
OK
- vérification des pompes ?
OK
 - vérification des raccords ?
 OK
 - vérification des joints et joints de rechange ?
 OK
 - vérification des clavettes de sécurité pour pompe à marc ?
 OK
 - mise à jour des documents d'enregistrement ?
 OK
 - achat des stylos (ball pentel) qui seuls font les vendanges en entier ?
 OK
 - mise à jour des numéros de téléphone d'urgence ?
 OK
 - détartrage des cuves ?
 OK
 - vérification de la pompe à chaleur par un organisme agréé ?
 OK
 - vérification du pressoir ?
 OK
  - oxygène pour aérer les rouges ?   OK
 A LA VIGNE  
 - pharmacie  OK
 - gobelets pour les vendangeurs  OK
 - graissage des moyeux de remorque  OK
 - vérification des flexibles ?
 OK
 - dispositif de feux arrière pour les remorques  OK
 - réparation des piquets de tête endommmagés ?
 OK
 - réparation des chemins les plus abîmés ?
 OK
 - convocation des vendangeurs ?
 OK
 - plein de la cuve de fioul ?
 OK
 - peinture des remorques
 OK
 - contrôle des seaux à vendange ?
 OK
 - contrôle et aiguisage des épinettes ?
 OK
  - contrôle des flèches d'attelage des remorques   OK
 - élagage des branches qui gênent au bord des chemins et des parcelles
  OK
 - contrôle des pièces détachées pour la machine à vendanger
 OK
   
   
   
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 17:51
C'est une météo compliquée qui précède ces vendanges 2008 ( voir photo satellite source météo france )
Les bouches du rhône sont à la limite des perturbations, mais la limite c'est parfois en plein au coeur d'un nuage.
Pour l'instant l'état sanitaire tient le coup, est-ce dû à l'enherbement ? Surement en partie, mais pas seulement, les vignes travaillées sont encore en bon état chez nous et chez nos voisins, mais tout de même, nous avons souvent le nez en l'air et l'air soucieux, surtout en lisant les communiqués météo : 

- Vendredi 5 septembre 2008  

Des orages de grêles très violents ont éclaté jeudi soir dans l’Hérault provoquant d’importants dégâts dans des vignes. Environ 30 communes et quelque 5.000 hectares ont été touchés à des degrés divers. Les viticulteurs sont très inquiets car les vendanges étaient prévues dans quelques jours seulement. D’autres orages ont éclaté en Isère et dans la Drôme. (...)Des orages de grêle ont frappé le centre du département de l'Hérault jeudi soir, provoquant des ravages importants dans les vignes, en particulier dans le secteur de Neffies, au nord de Pézenas. Environ 30 communes et quelque 5.000 hectares ont été touchés à des degrés divers, certaines parcelles étant touchées à 100% alors que d'autres, situées à proximité, n'ont pas subi de dégâts. Ces intempéries tombent d’autant plus mal que les vins du Languedoc-Roussillon traversent une crise et que les vendanges étaient prévues dans quelques jours seulement.
source : http://www.lameteo.org

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 09:57

Contrôle de maturité - Essai économie d'eau et limitation d'utilisation de désherbants - BRF

Degré potentiel

 

Témoin

BRF

25-août

9,7

10,2

01-sept

11

11,7

A.T g/l H2SO4

 

Témoin

BRF

25-août

8,8

8,2

01-sept

5,8

5,4

Poids de 200 baies en g

 

Témoin

BRF

25-août

137

161

01-sept

150

162

 

 

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 09:13

 

Degré potentiel

 

 

Témoin

BRF

25-août

9,7

10,2

 

A.T g/l H2SO4

 

 

Témoin

BRF

25-août

8,8

8,2

Poids de 200 baies en g

 

 

Témoin

BRF

25-août

137

161

 

Ce premier contrôle montre donc un degré potentiel moyen de 9.9%vol avec une A.T de 8.6g/lH2SO4.

Prochain contrôle le 1er septembre

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 10:19

Mais l'action anthrophique apparaît désormais comme la cause majeure de l'érosion des horizons supérieurs des sols, ou tout simplement de l'ensemble du sol. On l'estime à 26 milliards de tonnes par an, soit 2.6 fois les quantités annuelles de l'érosion naturelle. Sur les 11.5 millards d'hectares de sols que portent les continents ( pour une surface totale de ceux ci de 13.5 milliards ) 17% sont dégradés par érosion. On estime que ce sont 0.3% à 0.5% de la couverture du sol qui disparaît chaque année par érosion. La cause principale de l'érosion est la déstructuration des agrégats des horizons supérieurs du sol qui, rappelons-le, dépend à la fois de la nature des minéraux argileux, du type de végétation et de la matière organique décomposée qui en est issue, des conditions hydriques locales et de la faune (micro- et macro-organismes ) . Tout est lié. Il suffit que l'un des facteurs externe du sol ( climat ou végétation ) se modifie pour que sa microstructure se désorganise.

Daniel Nahon " l'épuisement de la terre, l'enjeu du XXeme siècle" chez Odile Jacob

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 10:00
faire le suivi d'une expérimentation en brf ce n'est pas une sinécure, ça commence vers 5h00 du matin ...
Pourquoi ? 

Pour que les mesures puissent être validées d'après un standart international.

 Mais les mesures de quoi ?
les mesures de la contrainte hydrique,  dit autrement il s'agit de la capacité d'une feuille de vigne à retenir l'eau
Comment ?
et bien l'ITV le dit mieux que moi, alors ...
 
 
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 18:35


Première fois depuis quatre ans, des nuages s'amoncellent au dessus du Château, et la pluie tombe enfin .

Trente cinq millimètres! pas vu ça depuis août 2004

Les bons côtés :

- les signes de sécheresse qui devenaient visibles vont sans doute s'atténuer.
- Les grains peuvent encore grossir pour donner des vins plus équilibrés, surtout les rosés.

Les moins bons côtés :

- A un fournisseur qui me demandait le matin même si ça ne me choquait pas de voir de l’herbe dans les vignes, je lui répondais que ça me choquait de voir des sols nu ! L’après midi, cette pluie torrentielle embarquait le meilleur de nos sols labourés ! ( les plantiers )

- En plus de l’érosion, reste également le risque de mildiou tardif et de départ de pourriture grise. Là encore l’enherbement va en limiter l’impact en limitant la vigueur du feuillage.

De toutes façons, nous ne sommes jamais satisfait n’est ce pas ?

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article

Articles Récents