Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 14:40
TaillerNeige.jpgCet hiver n'en finit pas (...)
Les conditions de travail des tailleurs sont difficiles. Ce matin le groupe de taille pneumatique a gelé, on a ressorti les sécateurs manuels. Le foyer en bout de rang et le café suffisent à peine à se réchauffer. Le plus difficile, c'est ce mistral qui souffle en pointe à 85 km/h
(source météo france)

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 12:18
Que va t'il se passer pour ce bourgeon soumis à un mistral autour dbourgeon_glace.jpge 50 km/h avec des rafales à 80 (source meteo-france)
La récolte 2010 commence début juillet 2009 avec la formation des bourgeons  qui donneront un an plus tard une récolte.
Tous les événements météo qui nous  accompagnent d'ici là auront une influence sur celle ci.
Vous pouvez cliquer sur l'image pour en voir plus

Allons nous tailler cette vigne demain ?
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 21:46
 
   
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 22:09
Voilà donc comment des outils que nous pensions devenus inutiles peuvent retrouver une seconde vie. Ce purin de consoude devrait remettre un peu de vie dans cette parcelle de mourvèdre dont le sol est très hétérogène.
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 21:40
Tout part d'une plante miraculeuse, la consoude de russie introduite dans les jardins bio au début des années 80.
C'est Claude Aubert en personne qui m'a fait l'honneur de m'envoyer mes premiers drageons de cette plante hybride. Depuis, aucun problème pour la multiplier, la moindre tige oubliée en terre repousse vigoureusement.
Le compost liquide de consoude est riche en 
calcium, fer, magnésium, cuivre, potassium, bore, manganèse, et  zinc.
Mais surtout ce macérat est également très chargé en micro organismes de toutes sortes qui vont occuper  les niches écologiques disponibles...ou alimenter les organismes existants.

extrait du livre de Robert MOREZ "phytosanitaires" en vente à la librairie Vini Vitis Bio
                                         %  eau           % azote    % phosphore    % potasse  
Fumier       76     0.64      0.23     0.32
Consoude fanée       75     0.74      0.24     1.19
Compost de consoude       32     0.55      0.91     3.04
Compost       76      0.5      0.27      0.81
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 21:19
Que fait cet outil d'une autre époque à Chateau-bas ?
et d'abord qu'est ce c'est ?
Une rampe à désherber ? Oui .
recyclée en quoi ? Parce qu'enfin, en cours de conversion bio, nous ne nous mettrions pas à épandre de ces produits d'un autre âge ?
non bien sur, l'histoire mérite d'être comptée, à suivre donc.
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 09:47
C'est un peu comme une roue qui tourne, vous rappelez vous ? 
A LA CAVE
- niveau d'huile des réducteurs OK
- pharmacie ? OK
- peinture alimentaire du conquet de reception ? OK
- commande des produits oeno ?
- certificat d'alimentarité des peintures ?
OK
 - analyse de la potabilité de l'eau ?
en cours
- Tension des courroies de la pompe à marc ?
OK
- vérification des contacts électriques ?
OK
- fourniture du CO² pour inertage ?
OK
- certificat de non présence d'OGM dans les produits oeno?
téléchargé
- tour de vigne pour réalisation du plan de vendange ?
OK
- vérification des pompes ?
OK
 - vérification des raccords ?
 OK
 - vérification des joints et joints de rechange ?
 OK
 - vérification des clavettes de sécurité pour pompe à marc ?
 OK
 - mise à jour des documents d'enregistrement ?
 OK
 - achat des stylos (ball pentel) qui seuls font les vendanges en entier ?
 OK
 - mise à jour des numéros de téléphone d'urgence ?
 OK
 - détartrage des cuves ?
 OK
 - vérification de la pompe à chaleur par un organisme agréé ?
 OK
 - vérification du pressoir ?
 OK
  - oxygène pour aérer les rouges ?   OK
 A LA VIGNE  
 - pharmacie  OK
 - gobelets pour les vendangeurs  OK
 - graissage des moyeux de remorque  OK
 - vérification des flexibles ?
 OK
 - dispositif de feux arrière pour les remorques  OK
 - réparation des piquets de tête endommmagés ?
 -
 - réparation des chemins les plus abîmés ?
 OK
 - convocation des vendangeurs ?
 OK
 - plein de la cuve de fioul ?
 OK
 - peinture des remorques
 OK
 - contrôle des seaux à vendange ?
 OK
 - contrôle et aiguisage des épinettes ?
 OK
  - contrôle des flèches d'attelage des remorques   OK
 - élagage des branches qui gênent au bord des chemins et des parcelles
  OK
 - contrôle des pièces détachées pour la machine à vendanger
 OK
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:15





Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 19:36

Nous n'avons toujours pas de rolofaca mais ...
idée
un broyeur à lame tournant très lentement ( 1ère vitesse rapide moteur au ralenti  )
couche l'herbe au lieu de la disséminer en petit morceaux
'façon puzzle'
occasionant moins de dégats sur la faune et surtout en laissant sur place l'herbe coupée, mais intacte.
Le sol reste donc protégé.
Sur cette parcelle à problème cette solution, faute de mieux est interessante.

Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 19:37
Je poursuis l'idée que le rolofaca est supérieur au broyeur pour contrôler l'enherbement.
Pour deux raisons :
Un rouleau est plus doux qu'un broyeur pour contrôler l'herbe, et quand on voit la diversité de la faune qui participe à la vie du sol, on imagine les dégats d'un broyeur.
L'autre raison est la consommation de carburant, l'énergie necessaire pour faire tourner un broyeur doit être plus importante, je pense, que pour tirer un rouleau.
je ne vous fais pas languir, ce montage ne fonctionne pas ...trop léger, même alourdit avec des masses ( le rouleau est creux )
Solution ? le remplir avec du béton ? Mais alors les cornières utilisées ne seraient plus assez costauds, c'est donc une fausse piste !
Repost 0
Published by pphilippe - dans Dans nos vignes
commenter cet article

Articles Récents