Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 15:24

Le thème peut paraître abscon : « libérer l'emballage des vins et spiritueux ». Les créations des étudiants en packaging, en course au concours Freepack VS, sont pour le moins étonnantes. Ces habillages et autres accessoires destinés aux bouteilles - et aux soirées festives - sont exposés dans l'entrée du grand salon professionnel VS Pack, qui a lieu à partir d'aujourd'hui à l'Espace 3 000.

Imagination sans limite

Le cognac se décline ici en vaporisateur, avec poire à l'ancienne, histoire de s'humecter le gosier du précieux breuvage, avec style. « Un bel exemple de détournement », commente Yohan Curtan, organisateur du concours, et lauréat 2003.

 

Dans le présentoir d'en face, stupeur. Un assortiment de petits carrés argentés alignés dans une boîte en carton... Seraient-ce des préservatifs goût VSOP ? L'organisateur, un brin décontenancé, explique qu'il s'agit de sachets contenant des dosettes d'alcool pour faire son mélange personnalisé. Ouf.

Au fil des vingt créations, l'imagination apparaît sans limite. Un étui à bouteille se désosse et devient un kit à mojito, presse-agrumes et touillette compris. Des dosettes de sirop se portent en bracelet, avant de s'ouvrir d'un clic pour se mélanger à de la vodka. Plus fourbe, un classeur sombre, digne et épais, renferme une bouteille de côtes de Provence. Imparable.

Le jury aura fort à faire pour départager les jeunes designers, dont trois binômes du lycée Louis-Delage. « Ce concours national Freepack est l'occasion de se faire remarquer par des industriels, qui seront environ 2 000 à visiter le salon jusqu'à jeudi. » Les années précédentes, déjà, plusieurs étudiants ont décroché des contacts pour commercialiser leurs trouvailles.

Mais gare à l'espionnage. « Il arrive que certaines personnes malintentionnées viennent piquer des idées, en faisant des croquis, raconte l'organisateur, mais cela fait partie des risques. » Les trois lauréats seront connus jeudi. Sûr que le classeur à vin rosé va en inspirer plus d'un...

Partager cet article

Repost 0
Published by pphilippe - dans Planète Rosé
commenter cet article

commentaires

Articles Récents