Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 00:45
L'encyclopédie de Diderot et D'alembert est en ligne . Il faut un peu chercher son bonheur comme dans une caverne, mais il existe, pour les amateurs d'histoire et d'agriculture, quelques perles.

...Soit que la vigne soit plantée de crossettes ou autrement, on ne lui laisse point manquer de façons ordinaires. On commence d'abord par la tailler. Rien n'est plus nécessaire & utile à la vigne que la taille ; sans elle le fruit que cette plante produiroit n'auroit pas la grosseur ni la qualité de celui dont la taille auroit été faite comme il faut. Voici ce qu'on peut observer sur la taille de la vigne. Il faut d'abord en examiner le plus ou moins de force, afin de la tailler plus ou moins court.PlancheVigne.jpg
On doit charger les seps qui ont beaucoup de gros bois, c'est-à-dire, leur laisser deux corsons
ou recours, ou vietes, comme on dit en certains pays. Il faut que cette charge ne cause point de confusion, & comme i
l faut que les seps vigoureux soient taillés de cette maniere, aussi doit on laisser moins de coursons aux seps qui ont moins de force.
Quand on taille la vigne, il ne faut asseoir sa taille que sur les beaux sarmens qu'elle a poussés ; le tems de faire ce travail est le mois de Février, ou plus tôt même si le tems le permet. La vigne doit être taillée quinze jours avant qu'elle commence à pousser.
Sous le mot de vigne, on entend ici celle qu'on cultive dans les jardins, ainsi que celles qu'on plante dans la campagne. Les premieres principalement, quand elles sont exposées au midi, veulent être taillées au plus tôt. Il y a des vignerons qui commencent à tailler leurs vignes avant la fin de l'hiver. Ils laissent pour cela tout de leur longueur les sarmens sur lesquels ils
veulent asseoir leur taille, sauf après l'hiver à les couper convenablement ; cette méthode avance leur travail.
Il faut quand on taille la vigne, laisser environ deux doigts de bois au-dessus du dernier bourgeon, & faire ensorte que l'entaille soit du côté opposé à ce bourgeon, de crainte que les larmes qui sortent par cette plaie ne la noient. On doit retrancher toutes les menues branches
qui croisent sur un sep, elles n'y font qu'apporter de la confusion.
On doit en taillant la vigne ôter du pié les seps de bois qui lui sont inutiles, & que la paresse
  du vigneron y auroit laissé l'année précédente, dans le tems de l'ébourgeonnement. Lorsque le tronc d'une vigne est bien nettoyé, il est plus aisé à tailler que quand il ne l'est pas. Dans la plus grande partie de la Bourgogne on met en perches les vignes quand elles ont quatre ans, qui est ordinairement le tems qu'elles commencent à donner du fruit en abondance.
Lorsque la vigne ne fait que commencer à pousser, & qu'elle vient à geler en bourre, on peut espérer qu'elle pourra produire huit ou dix jours après (si l'air s'échauffe), quelques arrieres
bourgeons, dans chacun desquels il y aura un ou deux raisins ; c'est pourquoi on se donnera bien de garde de couper d'abord le bois de cette vigne gelée, ni d'y donner aucun labour. Il
n'y faudra toucher que lorsque le tems sera adouci.
Mais quand la vigne a été tout-à fait gelée, & qu'il n'y a plus d'espérance qu'elle donne d'arrieres-bourgeons, il faut couper tout le bois ancien & nouveau, & ne laisser seulement que les souches. Cette opération renouvelle entierement une vigne ; si cependant la gelée vient fort tard, c'est-à-dire, depuis la fin de Mai jusqu'au 15 de Juin, on ne coupera aucun bois,
parce que la saison étant pour lors avancée, la vigne ne manque pas de repousser quantité de nouveaux bourgeons, qui cependant ne donnent que du bois pour cette année.
( source : http://diderot.alembert.free.fr/V.html )

Partager cet article

Repost 0
Published by pphilippe - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Articles Récents