Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 21:30

« Les vins rosés sont des vins fruités, de structure légère et qui se boivent frais… il n’en reste pas moins vrai qu’ils ne sont pas de grande classe… on ne leur apporte pas toujours les soins nécessaires… surtout on leur réserve rarement les meilleures vendanges… ce type de vinification peut être recommandé pour éviter certains défauts des raisins noirs manquant de maturité, atteints de pourriture… ou pour obtenir un vin rouge plus concentré ».

Cette citation extraite d’un ouvrage récent(1) résume à elle seule le statut dans lequel le vin rosé a été longtemps enfermé : vin secondaire, élaboré par défaut, sans grande technicité et indigne de l’intérêt de l’œnologue !

Heureusement l’engouement des consommateurs a progressivement permis de réviser cette approche qui est ainsi devenue obsolète.

D’expérience, le vinificateur sait qu’il est difficile d’obtenir un vin rosé à la fois fruité et équilibré, de maîtriser sa couleur et surtout d’être régulier d’un millésime à l’autre.

L'élaboration du vin rosé pose des problèmes techniques originaux :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents