Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

navigation


Le caveau passe en heure d'été :
de 9h00 à 12h30

de 13h30 à 18h00 

du lundi au samedi

de 10h00 à 12h30

de 14h30 à 18h00

Dimanche et jours feriés

        

Pour venir chez nous
le plan
coordonnées GPS

43° 4' 041" N
05° 11' 814" E

Pour venir chez nous
(google map)
plan de Vernègues
Nos coordonnées VERITAS
 the organic agriculture certificate in english

 les conditions d'accès aux massifs forestiers

 

Hotels near Vernegues Roman Temple:

Recherche

15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 21:47

"Philippe le pressoir est presque plein ! "

Bruno me tire de ma torpeur, je lâche des yeux le jet d'eau  qui balaie le sol pour me reconcentrer sur la dernière phrase.
"Pardon ? Ah oui le pressoir est plein...déjà ? Bon ben faut arrêter la machine, j'y courre."

Au milieu d'un nuage de poussière je vole prévenir mon chauffeur, quand il me vient l'idée de la journée, oui il en faut une par jour, faut pas être trop ambitieux en ces temps de veillées nocturnes, bon alors il me reste du rolle sur pied et du beau raisin, doré à souhait, de celui qui donne envie de le consommer sur place ?

" Bruno , voilà ce que nous allons faire, cet après midi les vendangeurs vont quitter les syrahs de Badasset pour nous faire une ou deux remorques de ce rolle, il entrera dans la Cuvée du Temple rosé pour cette année, après tout s'il reste du raisin  c'est un signe, faut pas le rater."

Voilà comment ça se passe souvent, ce millésime est compliqué, tous les vignerons devraient vous le dire, raisin hétérogène, même sur la même parcelle, si une veine de roche traverse le morceau toutes les vignes qui poussent dessus auront perdu leur feuilles , alors que leurs voisines seront en pleine forme.
Les parcelles les plus sèches peinent à mûrir, alors que les sols les plus profonds sont rarement en dessous de 13 ! 
Les cabernets sont murs un mois plus tôt alors que les grenaches en sol secs et petite récolte sont deux degrés plus bas que ces deux dernières années.

Les repères sont flous.

Par contre état sanitaire parfait, si les volumes ne sont pas au rendez-vous, voilà toujours une raison de positiver, alors,  positivons.


Partager cet article

Repost 0
Published by pphilippe - dans chroniques
commenter cet article

commentaires

Articles Récents